S’entourer pour réussir, ou le secret des affinités électives

S'entourer de personnes positives et bienveillantes pour réussir
309min
700Mo
mp3
(195,00)
(195,00)

Basé sur 68 avis

Voir les avis

S’entourer pour réussir, ou le secret des affinités électives

« Savoir bien s’entourer » = un pur séminaire de développement personnel ! Cela faisait longtemps. Et à lire vos premières réactions, vous êtes enthousiastes. Cela sera probablement la salle la plus remplie de l’année. 

« Chacun veut être autonome, mais en même temps que grandit notre liberté individuelle grandit notre besoin d’être lié aux autres (…) il y a quelques années, seuls le couple, la famille et les amis étaient des lieux d’investissement affectif » ~ JC Kaufmann (le sociologue qui ne m’aime pas)

Les paradoxes de quiconque cherche à bien s’entourer

  1. Dans une société narcissique, on cherche inlassablement son semblable, que l’on ne trouvera jamais puisque tout est conçu pour valoriser notre unicité (« parce que JE le vaux bien« )
  2. On puise souvent malgré soit les modèles relationnels dans la petite enfance, c’est-à-dire l’époque de la relation fusionnelle et idéalisée. C’est un paradoxe à dépasser et dont il faut se défaire au plus vite. La vie est tragique (au sens philosophique du terme). J’approche des 40 ans, je n’en aurai plus jamais 30. Et encore moins 20. Mais c’est ainsi, je dois l’accepter et continuer d’avancer en dépit.
  3. Pour des millions de personnes à travers le monde, savoir bien s’entourer c’est faire des enfants et les élever. Problème : un peu partout dans le monde, des millions d’enfants sont en froid avec leurs parents, qu’ils ignorent depuis des années et vice et versa. Si vous ne savez pas gérer vos relations extra-familiales, il en sera exactement de même avec les relations familiales. C’est une loi universelle.
  4. Vos parts de masculinité et de féminité ne recherchent pas la même chose. Et pas au même moment. Sinon ça serait trop simple.

Parmi ce que vous apprendrez lors de cette journée consacrée à « savoir bien s’entourer » :

  • Survivre c’est se contrôler, or se lier c’est s’abandonner : comment surmonter cette contradiction ?
  • Votre secret agenda surdétermine tout, dès lors comment gérer des relations qui ne partagent presque jamais le même ?
  • Pourquoi on assiste « en même temps » (comme dirait Macron) a une société individualiste et à un besoin toujours croissant de savoir bien s’entourer ? On ne se suffit donc pas à soi-même ?
  • Famille, famille élargie, cercle, groupe, tribu, fratrie : ces distinctions ont-elles toujours un sens à l’ère post-moderne ? Quelles différences pour nous concrètement ?
  • Pourquoi un voisin est souvent la personne à la fois la plus proche de vous et la moins mobilisable
savoir bien s'entourer : le voisin fou

Web série sur Youtube : « mon voisin fou », starring Mike Tyson : https://www.youtube.com/watch?v=BfWnQX619Fo

  • Pourquoi on peut-être très entouré, et ne jamais rencontrer la bonne personne (et vice et versa) ?
  • Faut-il travailler plusieurs relations à la fois, ou bien mettre tous ses oeufs dans le même panier ?
  • Tous vos anciens amis d’école sont accessibles en un clic de souris sur Facebook ou copainsdavant, faut-il ? Cela présente t-il un intérêt ? Pour vous ? Pour eux ?
  • Le couple c’est l’enceinte close, et l’enceinte close à dose prolongée c’est l’asphyxie, comment continuer de « respirer » même avec la bonne personne ?
  • Faut-il continuer toute sa vie de rencontrer des inconnu(e)s ? Cela a t-il un sens ? Où ça ? Couchsurfing ? Stages de développement personnel ?
  • Qu’est-ce qu’un ennemi et combien de temps ça sure ? Suffit-il de ne pas être amis pour être ennemis ?

« Les amis se disent sincères ; ce sont les ennemis qui le sont » ~ Schopenhauer

  • Qu’est-ce qu’Internet a changé à la solitude et à l’art de savoir bien s’entourer ? Pourquoi des millions de français ont-ils un « ami virtuel » qu’ils ne rencontrent presque jamais ? Quelles règles psycho-sociologiques régissent les forums et autres groupes de discussion ?
  • Qu’est-ce que le « principe de constance » selon Freud ?

Rappels pour les nouveaux qui viendraient de me découvrir

  • Un séminaire dure une journée entière (2x3h, soit environ 2x2h30 enregistrées après montage)
  • Une journée de séminaire c’est (beaucoup) plus que ce que vous pouvez lire sur mes sites ou voir sur ma chaîne youtube. C’est la crème de la crème. Du caviar d’information.
  • Un séminaire je ne l’enregistre pas chez moi tout seul dans ma chambre. C’est un vrai truc, une vraie formation, avec un public ; vous pouvez venir y assister pour le même prix. Et à ce propos :
    • Que vous puissiez ou non y assister en présentiel, vous recevez dans tous les cas l’enregistrement audio quelques jours plus tard
  • Tous les séminaires que vous avez commandés depuis la naissance de Jésus Christ sont disponibles dans votre espace mon compte
  • Une facture en règle, avec TVA et tutti quanti, est disponible sur simple demande par email
  • Nouveau : reçois tous mes séminaires, toute l’année en devenant VIP ou VIP intégral

Savoir bien s'entourer : le séminaire

    Avis à propos du produit
    0
    1★
    1
    2★
    1
    3★
    17
    4★
    49
    5★
    9.4/10


    Basé sur 68 avis

    • Nathalie A.
      Publié le 28/09/2022 à 7:47 (Date de commande : Le 10/07/2022 à 7:21 )
      4

      Séminaire agréable à suivre et éclairant comme souvent, le format.mp3 me convient bien pour l’écouter et le réécouter dans les transports ou pendant la réalisation de tâches rébarbatives. Les fiches me suffisent comme support écrit.

    • Jonathan D.
      Publié le 25/09/2022 à 7:16 (Date de commande : Le 16/06/2022 à 3:48 )
      5

      Très bon séminaire qui peu être pris ou non en complément de celui sur le réseau car Stéphane en fait un bref résumé. Cependant cela ne dispense pas les briques apportés par celui sur l’autre séminaire. Après l’avoir écouté, on connaît la réponse de comment savoir s’entourer pour réussir et si ce n’est pas encore le cas. On a des clés qu’il va falloir bosser. Un très bon séminaire pour le développement personnel.

    • alexandre r.
      Publié le 20/09/2022 à 12:54 (Date de commande : Le 03/06/2022 à 2:39 )
      5

      Probablement un de mes seminaire prefere. Tres bien construit et s appuyant sur des examples concret. Un must have.

    • Christophe R.
      Publié le 09/09/2022 à 4:34 (Date de commande : Le 06/09/2022 à 4:42 )
      5

      Séminaire très intéressant par le large spectre de ses domaines d’application. Comme à chaque fois, le prisme de lecture proposé permet la définition des outils, la descroption des cas de figure et finit bien empaqueté prêt à l’emploi. À écouter bien attentivement tout de même.

    • Fabien C.
      Publié le 03/09/2022 à 11:07 (Date de commande : Le 31/07/2022 à 3:50 )
      5

      Séminaire qui apporte un concept non négligeable et qu’on ne peut s’empêcher de remarquer après assimilation : à compléter avec le séminaire réseau mais forme un tout avec ce dernier

    • Arnaud G.
      Publié le 24/08/2022 à 7:54 (Date de commande : Le 08/10/2017 à 10:56 )
      5

      De quoi vous dispenser de faire à tort un excès de social dans votre vie privée. Issu d’un milieu où la classe moyenne fond comme neige au soleil et où les cas sociaux affluent, j’ai essuyé à mes dépends bien des convenues voire décesptions amicales ou amoureuses dans la candeur s’éternisant de ma jeunesse tardive. Séminaire où l’on comprend que même des personnes inoffensives sont à garder à distance car sources d’ennuis bien malgré elles. Or, il est toujours plus frustrant de subir les erreurs que l’on n’a pas commises soi-même. Maxime stéphanesque (et désormais simiesque)à méditer ici : on est la moyenne de ses amis. Avec ce séminaire, prenez conscience de quel groupe vous êtes la moyenne et duquel vous voulez l’être. A écouter peut-être même avant tout autre séminaire sur le travail ou la séduction, avec priorité croissante en fonction de votre éloignement du ‘plafond de verre’.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Séminaires complémentaires recommandés