bonjour@mat-consulting.fr

Séduire bureau – école

1 – comprendre les différences entre un milieu dit « ouvert » avec renouvellement de têtes (grande ville, soirées, etc.) et un milieu dit « fermé » (petite ville, école, bureau) où vous côtoyez un nombre fini de personnes avec peu ou pas de renouvellement– 2 – décliner les techniques de séduction traditionnelles à ces contextes spécifiques – 3 – découvrir des tactiques inédites qui ne fonctionnent que dans ces contextes spécifiques
(175,00)
(175,00)

Séduire bureau – école

En séminaire, vous êtes nombreux à le savoir, nous commençons toujours par s’amuser à remarquer les récurrences que personne n’avait vu avant. Et en l’occurrence, je vais vous en donner une à laquelle vous n’aviez probablement jamais pensé : toutes les « théories » de séduction (qu’on les appelle techniques, méthodes, tactiques…) ont été conçues dans des capitales. Ou dans des (très) grandes villes.

Prenez les gurus américains, par exemple. Le « noyau dur » (Strauss et Cie) a théorisé ses concepts dans, ou aux abords de, Los-Angeles. En Europe, c’est à Londres, Dublin, Paris, Amsterdam, Zaghreb, Bucarest que résident et pratiquent les coachs et autres experts de la « drague ». Ceci est-il anodin sur l’efficacité des dites méthodes ? Bien sûr que non !

Le principe d’une capitale, sa raison d’être, c’est la taille (et donc la variété) de la population, qui font que vous pouvez sortir tous les soirs de la semaine et socialiser avec 100% des inconnu(e)s que vous croiserez sans revoir une seule de ces personnes le soir suivant. Idem le soir suivant. Et le soir suivant. Dans une mégapole, il s’écoule des semaines (des mois) avant de croiser deux fois les mêmes personnes. Et parfois, ça n’arrive même jamais.

C’est dans ce contexte sociologique précis que sont nées ces méthodes, et donc dans ce contexte sociologique précis qu’elles sont efficaces. Mais dans les autres contextes, quid ?

L’ÉCOLE ET LE BUREAU SONT 2 CONTEXTES TRÈS SPÉCIFIQUES…

… qui n’ont jamais été abordés sérieusement

Les scientifiques parmi vous, même amateurs, le comprendront en moins d’1 seconde : si vous changez les paramètres d’une expérimentation, vous changez aussi… les résultats ! Donc…

… Comment des techniques de séduction conçues et optimisées pour des « viviers infinis » de femmes disponibles se transposent-elles aux contextes particuliers que sont une entreprise et une école où, justement, la population n’est pas infinie du tout, et reste même identique sur plusieurs années ?

Réponse : mal. Elles se transposent, oui… mais mal :/

A fortiori si vous passez beaucoup de temps au bureau. Ou à l’école. Ou si vous habitez une ville de taille petite à moyenne. Ou si vous fréquentez souvent telle ou telle institution mixte où les gens se connaissent et se recroisent souvent (réseau d’expats, cours de danse, etc.).

Dans ces conditions, hors de question de « dégainer » dès la succession de 2 ou 3 signes d’intérêt concordants, on ne peut pas se comporter dans son cercle comme dans un vide social, au risque de se voir rapidement désinviter de tout, puis tout simplement ignoré. Bref, j’ose le mot : désocialisé.

Et pourtant, statistiquement, c’est bien plus souvent dans ces types de réseaux (scolaire et/ou professionnel) que vous aurez des opportunités de rencontre, qu’avec des êtres croisés par hasard dans la rue.

seduire à la fac

Dans un contexte où vous allez revoir la personne à un grand nombre de reprises, vos armes s’appellent :

  1. l’absence d’affect trop visible (ou apprendre le self control)
  2. la dé-corrélé des actions (ou apprendre à utiliser le temps en votre faveur)
  3. la stratégie (mastratégie)

Comme d’hab : inédite. Comme d’hab : exclusive. Comme d’hab : fonctionnelle (= qui marche même si elle ne fait pas plaisir à lire ou à entendre)

UNE STRATÉGIE INÉDITE, DONT NOUS VOUS DÉVOILONS QUELQUES PRINCIPES :

Outre les réponses aux questions que vous pourrez nous poser en avance par email, ce que vous apprendrez pendant la journée :

Matinée

  • Constat sociologique et explications façon gifle sur la progression des rencontres au travail et à l’école
  • La réalité des rencontres à l’école, versus ce qu’on en dit (et parmi « la réalité », des élèves filles qui couchent avec le prof 25 ans plus âgé qu’elles, etc.)
  • La réalité des rencontres au travail, versus ce qu’on en dit
  • Comment se renseigner sur une personne avec la discrétion et l’efficacité d’un espion
  • Comment conserver du mystère malgré « l’ouverture » de l’open space / de l’amphi
  • Réputation-séduction 1 : savoir ce qu’on pense de vous dans votre école / entreprise
  • Et bien plus d’autres conseils pragmatiques, intelligents, et qui fonctionnent…

Après-midi

  • Pourquoi la pause déjeuner est une fausse bonne idée pour séduire…
  • … Et pourquoi vous intéresser plus particulièrement aux temps de transport
  • Réputation-séduction 2 : quelles informations personnelles laisser filtrer et lesquelles garder pour vous
  • 2 méthodes de prise de contact par mail et/ou intranet
  • 3 stratégies inédites de séduction « long terme », sans aucun risque d’échec frontal
  • Comment cultiver la rareté tout en se croisant tous les jours
  • Contourner et effacer la « peur que ça se sache »
  • Et bien plus d’autres conseils pragmatiques, intelligents, et qui fonctionnent…

Témoignages sur la pertinence des analyses, méthodes et conseils Spikeseduction

Si nos témoignages sont toujours aussi bon d’année en année, c’est purement, simplement, logique :

  1. Nous sommes les seuls de « l’univers séduction » Internet – presse papier – radio – tv (je n’aime pas le nom « communauté »), à avoir un vrai diplôme en sciences humaines (sociologie),
  2. Nos analyses sont remises à plat régulièrement et updatées en fonction des grands changements sociaux qui traversent le monde (par exemple, on ne communique plus de la même façon depuis Facebook qu’avant, c’est un fait, et qu’on aime ce réseau social ou non, il faut l’intégrer à l’analyse pour avancer, cf notre séminaire 100 jours pour la rendre amoureuse),
  3. Nous avons donné plus de séminaires, ateliers et coachings que la plupart des autres réunis, donc nous connaissons mieux vos problématiques concrètes. La preuve dans nos nombreux phone coachings mis gratuitement à votre disposition sur le site, où je devine quasiment mot pour mot les phrases, réactions et stratégies de la fille avant même que l’interlocuteur n’ait fini sa phrase.

Crédit photo : melburnian

9 avis pour Séduire bureau – école

  1. Note 5 sur 5

    Gaëtan R

    Dans ce séminaire très intense Stéphane nous a expliqué comment faire des rencontres en milieu endogame (école, fac, bureau…etc) en décodant les règles de ces milieux pour les tirer à notre avantage à l’aide de 5 techniques. Un séminaire intéressant pour son côté très pratique et la finesse du contenu.

  2. Note 5 sur 5

    luc

    Ce séminaire a validé des concepts testés, sans m’en rendre compte. Donc, je me suis senti validé, donc j’adhère ! Bref, plaisanterie à part, j’ai beaucoup apprécié l’aspect didactique et le ton. La prise de son est bonne et l’écoute est donc agréable. Rien à dire sur le travail du sociologue à lunettes: l’essayer (en toute bonne foi), c’est l’adopter (au prix de quelques claques, mais ça réveille !). Courage , les amis, ça reste un message d’espoir.

  3. Note 5 sur 5

    Germain

    Séminaire qui s’adresse à tous , applicable à la fac, au travail , dans un environnement de petite ville , la partie pratique éclaire parfaitement la partie théorique , des exemples et des anecdotes percutantes

  4. Note 5 sur 5

    Nicolas

    Bonjour, alors
    Ce que j’attendais de ce séminaire: trouvé des trucs et astuce qui me permette de séduire à la fac et ou à l’école.
    Ce que j’y ai trouvé: des concepts pour séduire en milieu fermé comment sortir du lot, comment ce démarqué et entrainé une augmentation de l’intérêt, savoir où être à quel moment.
    Ce qu’il faut en retenir: c’est un séminaire intéressant qui donne des bras de levier pour séduire à la fac et ou au bureau. Et qui une fois les concepts acquis peuvent s’étendre au-delà de ces deux milieux.

  5. Note 5 sur 5

    Florent

    Vous y trouverez des conseils pratiques et fins pour gérer vos relations extraprofessionnelles dans différents cas de figure (présence de longue ou courte durée dans la structure, contacts fréquents ou nuls avec la personne, …). Et cerise sur le gâteau, à 1h55 dans la partie de l’après-midi, une bonne grosse claque de réalisme bien cuisante!

  6. Note 5 sur 5

    francois.legallic.ea2010@gmail.com

    Une bonne grosse claque de réalité comme d’habitude. Un séminaire absolument indispensable si l’on veut être à l’aise au bureau/fac et savoir concrètement ce qui se passe autour de nous. De nombreux concepts développés avec toujours des exemples tirés d’expériences vécues ou de fictions (séries TV, livres…). Bref, un régal !

  7. Note 5 sur 5

    Ted

    J’ai bien aimé la matinée (riche en concept) mais ma partie préférée reste l’aprèm avec une mine d’or de conseils pratiques utilisables directement.
    Un grand merci Stéphane !

  8. Note 4 sur 5

    Vincent

    Etudiant en première année à la fac, j’étais impressionné par le nombre de nanas qui déambulaient sur mon campus, mais complètement tétanisé à l’idée d’aller parler à une.

    C’est que, jusqu’à présent, je m’étais contenté de filles rencontrées dans des bars où on ne rencontre jamais les mêmes personnes, donc plus facile !

    Avec ce séminaire, je pense avoir les bonnes cartes pour aborder les nanas qui m’intéressent sans passer pour le dragueur de ma clase (une réputation est vite faite !)

    La journée était épuisante mais j’en suis sorti heureux.

  9. Note 5 sur 5

    Benoit

    J’avais entendu parlé des sites de séduction, mais à 35 ans passés et récemment divorcé, je ne me voyais pas trop retourner flirter dans les bars et encore moins importuner une étudiante en pleine rue.

    Ce séminaire est arrivé à point nommé alors qu’une collègue de boulot me faisait les yeux doux depuis quelques jours… mais que je ne savais pas trop comment m’y prendre vu les éventuels commérages que ça pourrait créer.

    Une illumination, c’est ce que j’ai ressenti en écoutant le séminaire (dont les participants sont par ailleurs très sympa, très bon moment).
    Stéphane m’a donné une excellente idée que j’ai commencé à appliquer il y a une semaine avec elle en la raccompagnant chez elle régulièrement. Ayant passés plus de temps en tête à tête, la proposition de rendez-vous s’est faite en toute discrétion, et acceptée avec un petit rougissement 😀

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Séminaires complémentaires recommandés

    Premier rendez-vous 10 scenarii parfaits

    4.36 sur 5 sur 11 avis
    Objectifsrepenser complètement l’idée de « premiers rendez-vous », à l’heure de la communication interactive et ininterrompue via les smartphones et leurs applications
    175€

    Etre sexue

    4.44 sur 5 sur 50 avis
    Objectifsassumer et canaliser ses désirs afin de devenir un homme plus masculin et plus séduisant
    175€

    100 jours pour la rendre amoureuse

    4.88 sur 5 sur 48 avis
    Objectifsdérouler un plan de jeu idéal les 100 premiers jours de relation, échapper aux pièges courants et atteindre un pic de niveau d’intérêt
    175€