Changez d’image

comprendre les règles de l’habillement masculin (et de la sociologie : qui porte quoi) pour choisir des vêtements adaptés à son image (ou changer son image)
370min
344Mo
mp3
(195,00)
(195,00)

Basé sur 57 avis

Voir les avis

Changez d’image

 

Pourquoi si peu de contenus sur l’image et l’apparence sur Mat-consulting ? Plusieurs raisons à cela :

1. Une raison de hiérarchie

Comme le montrent dans Paris les groupuscules extrémistes de modeux de ce qu’il est convenu d’appeler la semaine de la mode (fashion week), le rôle du contenant ne doit jamais dépasser celui du contenu.

Le statut d’homme sexué et intéressant – tel que nous le concevons – s’accompagnant mal de celui d’huître creuse passant tout son temps libre à disserter sur les blogs du mercato des maisons de couture.

Bref, la couture, c’est pour les filles.

2. Une raison de diversité

Comme vous le savez probablement si vous suivez le site depuis un certain temps, les séminaires ne sont pas répétés à l’infini, comme un prof d’université qui aurait préparé son cours une bonne fois pour toutes en début de carrière et se contenterait d’en ressortir les feuillets en chaque début d’année, ne changeant pour l’occasion que de slip et de chaussettes !

(Les profs, pour une raison qui ne m’est pas très claire, aiment porter les mêmes vêtements longtemps. Très longtemps. J’avais un prof de Maths, Mr Vanhule, qui n’avait que 2 pulls, et on n’était jamais bien sûr du jour où il substituait l’un à l’autre, car les deux étaient couverts par de la barbe, de la poussière de craie et des poils de chat).

3. Une raison d’expérience

Nos séminaires ne s’appuyant pas sur une simple étude « académique » d’un sujet (ce qui serait trop facile, car aujourd’hui tout est est trouvable sur le web, en 2 minutes, par qui sait chercher), mais sur l’expérience à laquelle mes coachs et moi sommes confrontés tous les jours, c’est fort de cette expérience de plusieurs centaines de relookings que nous avons envie de partager avec vous le fruit de nos conseils et de nos réflexions…

…POUR CHANGER DE LOOK ? PAS SEULEMENT : POUR CHANGER D’IMAGE

L’image est un jeu à 3 niveaux :

Niveau 1 : la connaissance des vêtements…

…et la manière de les assortir de manière élégante.

Couleurs + tailles + coupes : c’est le premier étage de la fusée, c’est à dire que, tout en étant beaucoup, ce n’est que le premier étage…

Pour prendre le risque d’y accoler un chiffre, je dirais que 10 % environ de la population Française en âge de se vêtir toute seule, tous milieux sociaux confondus, fait des efforts d’élégance (par effort, j’entends porter autre chose qu’un « jean » bleu et une chemise noire).

La moitié de ceux-ci, soit 5 % environ, fait preuve de goût (un goût que l’on peut toujours discuter, certes, mais néanmoins réel)

Soit tout de même 1 à 2 millions de personnes plus que présentables. C’est beaucoup.

Niveau 2 : les codes sociaux derrière les vêtements

La raison du succès de nos relookings à travers le temps, ce n’est pas notre connaissance de la mode : être « à la mode », c’est à la fois très facile (il suffit d’acheter une revue de mode au kiosque à journaux, et de copier ce qu’on y voit), et surtout bien peu enviable quand on y réfléchit 2 minutes : accepter le concept de la mode, c’est accepter d’investir dans de l’éphémère, autrement dit c’est déjà être démodé avant même de passer à la caisse.

Si j’aime tant le style des hommes italiens par exemple, c’est parce qu’ils ne s’habillent pas fonction de la mode, mais fonction de la luminosité et des couleurs autour d’eux. C’est vrai sur les publicités, comme par exemple celle-ci pour Pal Zileri :

Changer d'image, 2

Mais aussi dans la vie :

Changer d'image, 4

Vous ne l’aviez jamais remarqué, ça, hein ? Normal, ce n’est pas votre boulot. C’est le mien 😉

Changer d'image, 3

Plus important et plus intéressant que la mode, donc, il y a le contexte, constitué à la fois de l’environnement direct (luminosité, couleurs) et des gens autour, c’est à dire des codes sociaux.

Aussi paradoxal et incompréhensible que cela pourrait paraître à une « modeuse », une vendeuse ou une clubbeuse, la raison pour laquelle nous faisons de meilleurs relookings qu’elles est justement que nous sommes sociologues et pas « modeux », car qu’est-ce qu’un « modeux » sinon un geek du vêtement, c’est à dire une sorte d’introverti de l’extérieur ?

Niveau 2, donc (je résume) : comprendre et appliquer les codes sociaux derrière les vêtements.

Population susceptible d’y accéder : 1/10ème du groupe 1, soit 100.000 à 200.000 personnes grand maximum dans le pays.

Niveau 3 : l’utilisation des niveaux 1 et 2 pour changer son image (en profondeur)

Changer de vêtements, c’est changer la surface. Mais ce n’est pas faire injure aux tailleurs de dire que, pour changer la profondeur, il faut plus que changer de chemise, fût-elle belle, de qualité, et tout ce que vous voudrez. Le niveau 3 est celui du concept. Concepts qui ont fait le succès de nos séminaires (record de vente atteint le mois dernier, merci).

Pourquoi vos amis vous donnent-ils de mauvais conseils séduction & relations (ou aucun conseil du tout) ? Pourquoi une vendeuse ou un vendeur dans un magasin, même sincèrement intéressé par ce qu’il fait, ne pourra jamais habiller un père et son fils comme nous l’avons fait la semaine dernière ?

Changer d'image, 5

Parce que pour transmettre, il faut la pédagogie, et que toute bonne pédagogie passe par l’accès au concept. Sinon impossible de capitaliser son expérience. Sinon impossible de « se hisser d’un cran » au dessus de son expérience pour y voir une porte d’entrée et inviter les autres à la prendre.

Je l’ai déjà dit mais je le répète : si les meilleurs dans leur domaine (intelligence sociale, négociation, manipulation, productivité, etc.) sont aussi hésitants à vous donner leurs méthodes, c’est d’abord parce que, égoïstement, ils n’y ont pas intérêt (et je ne suis pas un bisounours, je crois et je sais les gens profondément égoïstes). Mais aussi parce que, même s’ils le voulaient, seule une minorité pourraient : la minorité qui a accès au concept.

Le concept, c’est quoi ? C’est un certain nombre d’idées clés, mais aussi de phrases chocs et d’images chocs qui ont par exemple permis à 2 « promotions » d’entre vous, de terrasser leur timidité en 21 semaines, parce que j’ai abordé le problème de la timidité différemment de tout ce qu’ils avaient entendu jusqu’à présent (parce que s’entendre répéter qu’il faut avoir confiance en soi, quand on est timide, ça ne sert strictement à rien, autant sortir pisser dans le jardin).

Alors si la méthode de conceptualisation spikeseduction vous permet de venir à bout d’un poison comme la timidité, si on vous promet de parvenir à changer votre image, vous nous croyez ? Oui ? Vous avez raison 😉

Venez assister à bien plus qu’un séminaire sur le look : venez mettre en place des actions pour changer totalement votre image auprès des gens qui vous connaissent « d’avant ».

En bref, une journée de séminaire bien plus ambitieuse qu’acheter une chemise à sa taille.

LE DOUBLE EFFET KISS KOOL

un séminaire double, donc, composé

  1. d’un « cours sur le vêtement », que l’on aurait aussi pu appeler « cours de relooking »,
  2. et d’une partie plus advanced, consacrée aux ressorts psychologiques du changement, et qui s’appuie sur le simple constat suivant :

Dans 95% des cas, le relooking est le coup de démarreur, le premier changement d’une nouvelle vie (le changement c’est maintenant, disait l’autre. Mais ça, c’était avant).
Et comme le savent tous les managers (les politiques aussi, le savent bien, mais ils sont obligés de mentir sinon jamais ils ne serait élus les bougres), le changement ce n’est pas une décision qui s’exécute d’un coup net, comme un interrupteur qui claque : le changement est un art. L’art de la perception de soi.

  • Pour changer « simplement » de vêtements, il vous faut un cours sur le vêtement,
  • Mais pour changer de vêtements et d’image, il vous faut plus : une méthode de changement

Vous apprendrez, au cours de cette journée :

Matin : vêtements

L’état de l’art du « relooking homme » aujourd’hui. Accompagné d’images et de vidéos, que recevront également les participants « à distance », c’est à ceux qui ne recevront que l’enregistrement audio faute d’avoir pu faire le déplacement.

– les 10 indispensables de la garde-robe d’un homme, et comment les choisir
– la constitution d’un budget vêtement en fonction de vos revenus personnels
– la répartition du budget vêtement sur les différentes pièces
– le rôle pratique et symbolique de chaque pièce
– 3 astuces pour avoir l’air plus grand
– 3 astuces pour avoir l’air plus mince
– 5 réflexes pour avoir l’air plus frais et sain, instantanément
– sortir de l’enfer des couleurs en comprenant ce qu’on fait (au lieu d’appliquer bêtement !) : ma théorie personnelle sur les couleurs (inédite, mais explicitée sur le site, ni sur le forum, ni ailleurs)
– comment avoir plus chaud en hiver, et plus frais en été : les matières en fonction des saisons
– identifier et choisir un bon retoucheur près de chez soi
– identifier et choisir un bon cordonnier près de chez soi : quelles questions lui poser, et que penser de ses réponses (important, je me suis fait avoir tant et tant de fois avant de comprendre…)
– pourquoi et comment collaborer avec son retoucheur plutôt que lui déléguer
– etc. (liste non exhaustive)

Après-midi : psychologie du changement

Au delà du « simple“ achat de vêtements, gérez votre changement d’image

– perception de vous vs perception des autres : quantification de l’écart, qu’ont-ils que vous n’avez pas, faut-il l’accepter, faut-il le combler, est-ce souhaitable, et comment
– la théorie du signal, appliquée au look (quel vêtement envoie quel signal sur la nature de celui qui le porte)
– les attentes implicites des gens dans 7 situations sociales spécifiques (ex : recherche d’appartement, recrutement, séduction, rendez-vous amoureux, rendez-vous avec sa banque, etc.). Inutile de demander directement aux concernés, ils n’en ont pas conscience : cf paragraphe sur le concept, ou plutôt l’absence de concept. La plupart des gens ne s’interrogent jamais sur rien, car tout sembler « aller de soi ». Or rien, ne va de soi…
– paradoxes et explications de paradoxes sur l’image perçue vs l’image réelle
– comment planifier son changement sur plusieurs mois pour le faire accepter
– ce que vous devez changer en premier. Et en dernier. Et pourquoi
– 2 cas, 2 situations psychologiques où vous devez changer votre image d’un bloc
– surmonter les résistances : les 5 contre-arguments pour vous libérer des « poids morts » qui vous tirent vers l’arrière (amis, famille). Avec mon exemple personnel. Et d’autres.
– etc. (liste non exhaustive)

Note à ceux qui se focaliseraient sur la matinée au détriment de l’après-midi

La matinée est, comme d’habitude, pragmatique et de qualité. Mais le contenu de l’après-midi sera tout bonnement en-tiè-re-ment inédit, original, et à ma connaissance jamais abordé nulle part. Ne négligez pas l’aspect psychologique des choses, c’est vraiment ce qui vous différenciera des autres, et vous fera décoller. Car, in fine, tout est dans la tête, pour peu qu’on s’amuse à regarder ce qui s’y trouve vraiment.

TÉMOIGNAGES SUR LES SÉMINAIRES PRÉCÉDENTS

Sur le séminaire « 100 jours pour la rendre amoureuse »

« Intrigué par les retours de nombreux membres du forum, cela faisait longtemps que je voulais faire un séminaire. Champion de la procrastination, je ne l’avais jusque là pas fait mais l’offre de Noël et un bref échange de mails avec Stéphane ont réussi à me faire sauter le pas.

Je dois avouer que j’étais très méfiant et que je me demandais si j’en apprendrais réellement plus que ce que l’on peut trouver sur ce forum.

Eh bien la réponse est sans appel, le séminaire est une mine d’informations pertinentes toujours étayées par des exemples bien sentis et qui renvoient souvent à votre expérience personnelle (…)

La grande force de l’approche de Stéphane dans ce séminaire est de mettre des mots clairs et des véritables concepts autour de choses dont on a parfois une vague perception mais également présenter des concepts totalement inédits auxquels je n’aurais jamais pensé et qui une fois dévoilés expliquent énormément de mes expériences passées »

Sur le séminaire « Get a life » (changez de vie)

« Et je pense ne vous avoir donné qu’une petite part du gâteau. Gâteau magique qui ne gave jamais, croyez-moi. Vous y trouverez plus qu’un coup de pied au cul. Vous y trouverez un guide de vie à garder sur soi, près de la poitrine, pour ne jamais se perdre sur le chemin du changement et de la poursuite du bonheur. C’est une quête sans fin, alors autant y prendre du plaisir et le faire des les règles de l’art »

    Avis à propos du produit
    0
    1★
    0
    2★
    2
    3★
    13
    4★
    42
    5★
    9.4/10


    Basé sur 57 avis

    • Gaëtan C.
      Publié le 25/08/2022 à 10:36 (Date de commande : Le 22/08/2022 à 2:15 )
      5

      Séminaire exellent pour la première partie. Beaucoup d’informations pratiques et techniques. J’ai beaucoup appris comme toujours avec les séminaires de Stéphane.

    • Slim M.
      Publié le 08/08/2022 à 10:56 (Date de commande : Le 04/06/2022 à 4:12 )
      5

      Séminaire à la structure décousue ( sans jeu de mot avec le vêtement). Beaucoup de conseils, que ça soit pour ceux qui débutent mais également les plus avancés. Le plus intéressant est que Stéphane indique que le vêtement est très important mais il ne fait pas tout non plus!

    • Laurent D.
      Publié le 20/06/2022 à 7:54 (Date de commande : Le 05/06/2022 à 10:50 )
      5

      Excellent séminaire qui permet de bien approfondir le sujet. Les conseils de Stéphane sont précieux et surtout très pratique. Le passage sur les couleurs est très intéressant…

    • Alexis B.
      Publié le 17/06/2022 à 9:11 (Date de commande : Le 05/06/2022 à 11:13 )
      5

      On démonte certains paradoxes des recruteurs, les différents genres de personnes (modeux, dandy, etc.) le look de prince (preppy) les règles de couleurs, la liste des vêtements et j’en oublie…

    • Romaric K.
      Publié le 16/06/2022 à 7:49 (Date de commande : Le 07/06/2022 à 11:42 )
      5

      Très, très bon séminaire. Mon seul regret est que ce séminaire utilise beaucoup d’exemples visuels, de par sa nature, mais reste au format audio. Aucun doute que la fiche correspondante sera imagée, cependant.

    • Sylvain R.
      Publié le 08/06/2022 à 4:46 (Date de commande : Le 01/06/2022 à 8:30 )
      4

      Avant je ne me contentais que d’acheter des vêtements qui me plaisaient sans me poser de questions. Mais ça c’était avant ce séminaire !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Séminaires complémentaires recommandés