Développement personnel, 1 : Décupler sa CRÉATIVITÉ

Développer son potentiel créatif pour s'épanouir personnellement
361min
325Mo
mp3
(175,00)
(175,00)

4.23 /5

Calculé à partir de 26 avis client(s).

  • 1
    0
  • 2
    1
  • 3
    2
  • 4
    13
  • 5
    10
etre-creatif

Développement personnel, 1 : Décupler sa CRÉATIVITÉ

Sans doute mon séminaire le plus philosophique à ce jour, raison pour laquelle je lui ai décerné 4 étoiles, niveau difficulté. Sans aller jusqu’à la métaphysique, nous ferons le lien entre notre sentiment de créativité et celui de notre bien-être.

Je parie, depuis l’instant où j’ai eu l’idée de cette thématique, que certains d’entre vous vont se poser la question suivante, alors je vais vous faciliter le travail et l’écrire à votre place. En gras:

« La créativité ? Qu’est-ce que ça peut bien me fou… Je suis pas un artiste, je suis enseignant / artisan / commercial / comptable ! »

(rayer la mention inutile)

Bonne remarque. Fausse, mais bonne. La créativité, c’est juste la base de l’intelligence complexe. Et ce n’est pas moi qui vous le dit, vous pouvez même retrouver ce type de schéma facilement sur le web.

Lien créativité - intelligence in senso latto

Et si vous regardez le programme de mes séminaires au cours des années :
Leadership : DONE
Complexité : PERMANENTE
Intelligence émotionnelle : EN COURS
Intelligence relationnelle : EN COURS

X intérêts de travailler sa créativité

La créativité, contrairement à la mémoire et à la logique pure, n’a pas de limites.

Aussi longtemps que je me souvienne… lien vers l’article « manger à tous les râteliers » : https://www.spikeseduction.com/articles/seduction-fondamentaux/13050_choisir-ses-conseils-seduction.html. Extrait :

Différence entre créativité et « être un artiste »

Chez nous les « productifs », l’artiste a mauvaise presse (et souvent à raison, à mon avis). Le but de cette journée n’est pas de faire de vous un artiste au sens conventionnel du terme (je ne le suis pas non plus), mais d’ouvrir les portes à de nouveaux modes de pensées, à façonner sa singularité, à libérer sa créativité. Prendre à l’artiste ce qu’il a de bon, lui « piquer » ses habitudes créatives, et laisser le reste. Et le meilleur, j’y pense pour vous, c’est:

  1. la routine de l’écrivain
  2. le prisme d’observation de la réalité du peintre
  3. la concentration du musicien

Think outside the box

Créativité: pensez hors de la boite

Le premier séminaire pour les gens différents

Les passionnés, les exaltés, les introvertis, etc.

Vivre avec une différence, c’est dur, très dur. Tant que l’on cherche à vivre selon la norme.

  1. apprenez à vivre en harmonie avec votre différence.
  2. transformer votre différence en valeur
  3. faire de votre différence votre force

 

Un séminaire pour mieux apprendre

J’ai constaté une grande confusion intellectuelle chez l’immense majorité des nouveaux partisans d’une « école de pensée », fût-ce celle de la séduction: sectarisme primaire, exagération « dans l’autre sens », application littérale excessivement rigide des conseils et sans intériorisation réelle (un peu comme les musulmans récemment ré-islamisés qui veulent voiler leur femme de la tête aux pieds et prier 17 fois par jour, si vous m’autorisez la comparaison – et si vous ne me l’autorisez pas, tant pis).

Le moustachu l’avait déjà remarqué avant moi ; il appelait les nouveaux illuminés les « gens à système »:

« Je me méfie de tous les gens à systèmes et je les évite. La volonté du système est un manque de loyauté » ~ Nietzsche

Avec mes années d’expérience de séminaires, conférences et différents coachings derrière moi, je n’ai cessé de le constater: les nouveaux dans le monde des relations humaines acancées (appelez ça « techniques de séduction », si vous voulez, c’est la même chose) se perdent fatalement en route un jour ou l’autre voulant bien faire.

« Rien de plus arrogant qu’un timide qui a vaincu sa timidité » ~ Ungerer

Travailler sa créativité, c’est travailler sa souplesse mentale, sa plasticité, sa disponibilité. Être créatif dans l’apprentissage, apprendre mieux en inventant ses propres méthodes.

Rappelez vous l’école (la vraie) : les scolaires obtiennent de bonnes notes – mais jamais exceptionnelles – puis ils oublient tout très vite et finissent voûtés derrière un bureau. Être libre, c’est ne pas être borné scolairement. Être libre, c’est savoir s’inspirer soi-même.

Chacun sortira avec les outils pour découvrir SA créativité

  • passer sa différence au crible d’une série de questions maïeutiques visant à vous faire accoucher de vos biais (en quoi êtes-vous différent ? Etes-vous différent ? A quel point ? Etes-vous unique ? Cette différence est-elle valorisable ? Comment allez-vous la valoriser ? Entre-t-elle en porte à faux avec des sensibilités ?)

Vous êtes en introspection ? A la recherche de votre moi ?

La réponse est là : vous êtes (tout simplement) ce que vous créez

Parmi ce que nous détaillerons ensemble :

  • Pourquoi il n’est pas trop tard pour exploiter votre potentiel créatif
  • Evaluez votre potentiel créatif en 3 jeux simples
  • Osez être différent(e)
  • Comment trouver sa liberté de créateur au milieu des contraintes du quotidien
  • Comment faire de la créativité un état d’esprit quotidien (réflexes)
  • Vivre dans la norme, vivre hors-normes, ou bien les deux à la fois?
  • Comment construire un mode de vie intéressant autour de sa différence?
  • Comment mettre à profit difficultés et obstacles pour repenser le problème de zéro et arriver avec des solutions nouvelles.

Je pense fondamentalement – 1 – qu’il est impossible d’être heureux sans exprimer sa créativité d’une façon ou d’une autre et – 2 – qu’il y a bien plus d’alternatives (plus puissantes, aussi) que de s’acheter un chevalet et de se mettre à la peinture.

Et n’oubliez pas le schéma du début : la créativité, c’est un des piliers de l’intelligence logique.

Crédit photo: interactiveconseil

  1. Arnaud Gaboria

    Un séminaire qui nécessitera plusieurs écoutes pour en tirer toute la substantifique moëlle. J’apprécie particulièrement le distingo entre artiste et créatif : ça vaut de l’or sur le plan psychologique et évitera bien des déconvenues dans le rapport avec les gens qui sont l’un l’autre ou les deux. En outre, vous vous découvrirez peut-être créatif bien que non artiste (ou autre cas de figure possible). Que dire d’autre? Les autres commentaires en dise déjà beaucoup : je vous y renvoie.

  2. Lude

    Encore une fois on va au fond des choses dans ce séminaire.
    Beaucoup de théorie intéressante en 1ere partie, puis de quoi voir les choses de manière pratique en seconde.
    Je recommande pour ceux qui ont déjà les séminaires fondamentaux.

  3. Clément

    J’ai adoré l’intro du séminaire sur Prince et Michael Jackson, pour présenter la nuance entre artiste et créatif ! Le reste du contenu du séminaire est très pertinent, avec , comme d’habitude, un mélange entre concepts et pratiques puisées chez les meilleurs !

  4. martin papis

    excellent contenue ! beaucoup de concepts et de réflexion avec notamment la comparaison des artistes

  5. romaric.kostenko

    Un séminaire intéressant, avec la place de l’artiste, les conditions et l’environnement de la créativité, la différence entre artiste et créateur, les techniques de créativité…

    Dommage cependant que le montage soit parfois un peu au schnaps, surtout avec les trois premiers quart-d’heure de l’après-midi qui sont la fin de la matinée.

    Enfin, je fus surprit de retrouver une Aurora — les vrais sauront.

  6. pvlt

    Le contenu est assez pertinent, mais je m’attendais à un peu plus de concret. Deux étoiles pour le montage raté ! D’autant plus frustrant sur des pistes de 3h où c’est compliqué de passer les passages avec précision.

  7. Thib

    très bon séminaire comme d’habitude, Permet de voir les choses sous un autre angle. Un séminaire pour les gens différents

  8. Pierre-Yves

    un très bon séminaire comme d’habitude, plein de concepts pour réfléchir, mais aussi plein de conseils pratiques à appliquer au quotidien

  9. Altayer

    Séminaire qui permettra de différencier créatifs et artistes, plutôt que d’en devenir. Comme d’habitude, idéal pour ouvrir les portes à de nouveaux modes de pensées.

  10. Nathanaël

    Moi qui aime les concepts et les théories qui obligent à se gratter la tête, je ne suis, comme d’habitude, pas déçu. Ce séminaire n’est, en effet, pas réservé aux adeptes d’ateliers de poterie. Je salue encore cette capacité à rendre des concepts complexes aisément lisibles par des exemples tirés du quotidien auquel chacun peut se relier.

  11. Kat

    Une fois n’est pas coutume, je préfère le matin, qui est passionnant. L’après-midi sera très intéressant pour les hommes qui veulent séduire des femmes artistes ainsi que pour les gens qui doivent « gérer » des artistes dans un cadre professionnel.

  12. maxime1.mahieu

    Toujours très pertinemment expliqué avec des méthodes applicables. Je ne cherchait pas à être créatif pour produire des œuvres d’arts mais pour aborder la vie différemment des autres et j’ai eu ce que je voulais.

  13. WMJCF LHOMME

    juste une citation supplémentaire afin de mettre un peu d’inspiration :La vie est un processus créatif aux multiples possibilités. avance au delà de toutes pensées, croyances ou sentiment préconçus et engage-toi dans ton expression unique! Katy Tyler et Joy Drake éditions le souffle d’or.

  14. Minh

    Un séminaire où l’on retrouve Mickael Jackson, Prince, Johnny Hallyday et grand corps malade ! avec comme toujours une analyse fine et des choses auxquels on aurait jamais penser réfléchir, comme comment gérer des profils artistiques et la toxicité des objectifs !

  15. Max C

    Même si quelques soucis de montage sont à déplorer, le contenu ici présent permet de développer ses compétences professionnelles…mais pas que ! C’est ça qui est bien avec Stéphane, on en a toujours un peu plus que promis au départ!

  16. Pierre

    La matinée est riche de promesses et de contenu pertinent mais malheureusement le montage de l’après midi avec un long blanc, a eu raison de ma patience et de ma concentration. Je dois le réecouter

  17. Jonathan

    Voilà bien des années que je m’intéresse à la question de la créativité, environ deux ans et demi que je possède ce séminaire, et j’ai pu de nombreuses fois remarquer que mon état d’esprit vis-à-vis de mes propres capacités créatives avait changé. Je les entrevois de manière bien plus sereine grâce aux points-de-vue, remarques et astuces de Stéphane. De quoi savoir mieux faire germer la créativité, mieux l’entretenir, mieux l’exploiter. C’est six heures denses mais agréables à suivre, parfois simple (« mais il fallait y penser »), parfois plus subtil, et très peu à côté de la plaque…

    Car oui, personne n’est parfait (et la parenthèse sur les dangers du perfectionnisme n’est pas là pour rien) et on voit d’ici venir les plus tatillons qui pourront, en effet, éventuellement lui reprocher de traiter un peu par-dessus sa grande guibolle la notion de « Retrouver son âme d’enfant » au lieu de la retourner à son avantage, comme il l’a fait en de multiples occasions…
    Oui, tiens ! Et si on la couplait à l’idée évoquée plus tôt dans le séminaire de « Ne pas avoir le choix » : votre âme d’enfant-créativité est alors une page blanche vivante pleine de promesses – un nourrisson, et votre humeur ne rentre pas en ligne de compte pour lui donner ou non le biberon. Pour toute personne responsable, s’occuper de ce(ux) qu’on aime n’est tout simplement pas négociable…

    Cette insignifiant erratum personnel sera ma façon à moi d’être créatif (et de remercier Stéphane pour son travail), donc de démontrer un peu plus l’efficacité de ce séminaire.

    P.S. : Et je me rappelle mon premier geste créatif suite à l’écoute initiale de ce séminaire – corriger le petit problème de montage des mp3 au lieu de m’en plaindre dans les commentaires, ce qui m’a mené, une idée en amenant une autre, à me bricoler des playlists Hommes d’Influence avec tous les contenus en ma possession…

    P.P.S. : Ce séminaire est le jumeau dizygote du séminaire Productivité.

  18. Luc

    Parce qu’il y a des parties très justes, j’ai mis trois étoiles et pas deux, MAIS le montage est catastrophique: le début de l’après-midi en fin de matinée, un blanc méga-long en cours d’après midi … Pour avoir côtoyé tous les univers évoqué, je valide une grande partie des concepts et je suis assez d’accord, mais j’y mets aussi des exceptions et des nuances de taille: Simenon, Flaubert, Bartok, Mozart, etc …

  19. Crip

    J’ai appris un concept que je ne connaissais pas le R*****… encore une fois il met en avant des choses importantes dans la vie qui quand on n’est pas introduit à ce genre de choses, on sent qu’on est passé à coté d’une éducation.
    Créativité, c’était le séminaire que j’attendais le moins, peut-être parce que le sujet ne m’intéressait pas.
    Mais juste pour ce concept ca vaut le coup.
    Ca vaut le coup également pour bien catégoriser les artistes que j’ai eu la malchance de me coltiner à cause de mon statut social, et qui m’était incompréhensible.
    Je suis en contact avec des médias, je pense aussi que leur gestion est très particuliere et loin d’être glamour.

    La notion de créatif et non créatif et dénominateur commun est importante.

    Mais je ne mettrais pas pour la 1ere fois 5 étoiles, mais 4 étoiles, pour la partie après-midi qui est trop mal monté, ca méritait au moins une correction, c’était assez désagréable de subir la fin de la matinée dans l’apres midi jusqu’à la 35eme minute
    et de subir un blanc, une coupure de micro dans les 1’40’00 , une plage de 10 minutes… quelque chose à corriger

  20. tuan1anh.nguyen

    Plus ça va, et plus j’aime ces séminaires qui vous désarçonnent, vous forcent à réfléchir différemment, et vous amènent à des applications pleines dU bon sens!

  21. Tuan Anh

    Plus ça va, et plus j’aime ces séminaires qui vous désarçonnent, vous font penser autrement, et finissent par vous amener à des applications de bon sens!

  22. Hugues

    Merci Stéphane pour ce séminaire, il clarifie les lignes de ce moteur qu’est censé être la créativité. Plus : l’intro sur Prince et Jackson!

  23. max

    Matinée très très théorique (long débat sur le très créatif Prince et le monstre de performing M.Jackson) ! Raison pour laquelle il n’atteint pas 5 étoiles !
    Sinon ce séminaire ne vous apprendra pas la manière d’accéder à l’inspiration divine en 4 étapes mais vous apprendra à gérer vos apprentissages et vos défis de manière différentes des autres: de manière plus créative tout simplement !
    A réecouter régulièrement !

  24. Benjamin

    Ayant écouté que la matinée, j’ai trouvé ce séminaire très original, rempli de concepts percutants.
    Hâte de découvrir la suite!

  25. Olivier

    Bonjour, je n’ai pas terminé l’écoute de ce séminaire, juste de l’introduction qui annonce un séminaire passionnant et riche; un des séminaires que j’attendait le plus.
    L’introduction est très bien trouvé néanmoins biaisé et la conclusion qui en sort fausse à mon gout. l’outil proposé par Stéphane est interessant mais ne permet pas d’aboutir à la conclusion qui en a decoulé. le débat était biasisé car mal posé, savoir lequel de M. Jackson ou de Prince est le plus grand artiste ne peut être être conclu avec l’outil proposé et d’ailleurs les arguments proposés bien que juste reste biasisé. Il ne permettent d’aboutir qu’à la conclusion qur Prince était un musicien bien supérieur à M.Jackson (d’ailluers l’un des séminariste releve ce point).
    Pour solutionner le débat je proposerais la question suivante, le quel des 2 à le plus apporter au monde de la musique, ou pour êter le plus pragmatique comment serait ce monde si l’un des 2 n’avait pas existé. Si prince n’avaiet pas vu le jour, je ne suis pas sur que l’univers musical serait bien différent de celui qu’on connait; en revanche sans M.Jackson aurait on des clips dignent de films, des effets spéciaux aussi abouti (il est l’un des 1er à avoir utilisé le morphing), un jeu scénique et des concerts aussi spectaculaires…? De plus si l’on pense à un artiste représentatif des années 80, je vous laisse répondre.
    J’ai hâte d’écouter le reste, je pense que cela peut être l’un des meilleurs séminaires de Stéphane. réponse dans quelques heures

  26. sen_musa

    J’ai mis 4 étoiles car comme le disait mon prof de maths, rien n’est parfait.
    Ce que j’apprécie avec les séminaires de Stéphane, c’est que ce n’est pas que de la masturbation intellectuelle. C’est applicable immédiatement et c’est très efficace.
    à l’heure où j’écris ces lignes, je n’ai écouté que la matinée et j’ai hâte de découvrir la suite.
    Merci

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Séminaires complémentaires recommandés